Boulangeries

Trouver une boulangerie

Actualités

Vœux du Groupement Professionnel du Calvados

Lundi 20 janvier 2020, le Président  Pierre SERAIS a présenté ses vœux aux adhérents et aux partenaires de la fédération (meuniers, marchands de fonds, grossistes, marchands de matériels, assureurs, banques…).


Ce rendez-vous annuel du Groupement Artisanal des Boulangers Pâtissiers du Calvados a rassemblé une centaine de personnes.


Suivant de quelques jours son lancement national par la Président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française, Dominique Anract, la Charte « Boulanger de France », projet de très grande ampleur pour tous les artisans boulangers, a été présentée servant de fil conducteur au discours de Pierre Serais.


Ce moment de grande convivialité a aussi été l’occasion de remettre à Monsieur et Madame Marcienne, jeunes professionnels installés à St Contest depuis 3 ans, l’enseigne lumineuse gagnée  sur le salon Rest’hôtel Métiers de Bouche en octobre dernier.


Puis, l’équipe de France de boulangerie représentée par Damien Dedun (Maximilien Têtard et Valentin Levard étant retenus) a été  félicitée pour son travail et l’optimisme qu’elle a véhiculé en participant à la Coupe du Monde, Pierre Serais soulignant « que ces jeunes professionnels font honneur à l’ensemble de la profession ».


Jean-Marie Bernard, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Interdépartementale Calvados-Orne a pris ensuite la parole rappelant ô combien la boulangerie artisanale avait de beaux jours devant elle grâce, notamment, à ses entreprises engagées dans la formation.


Pour finir, le Président Serais a invité à la dégustation des galettes fabriquées par Sébastien Lemonnier – boulangerie l’Epi d’Or à Pont l’Evêque et Loïc Têtard, boulanger à Honfleur- autour d’un verre de l’amitié offert  par Monsieur et Madame Grandval, producteurs de cidre AOC à Cambremer en collaboration avec l’IDAC, Interprofession des Appellations Cidricoles en souhaitant à tous « une belle et heureuse année 2020. »


  




Publié le lundi 27 janvier 2020

Galette au Conseil Départemental du Calvados

C’est une tradition, chaque année, les Artisans Boulangers du Calvados offrent  la galette à leurs élus.

En présence des responsables des deux établissements de formation en boulangerie-pâtisserie du Calvados, Madame Laurence Leblanc Directrice du CIFAC (centre de formation des apprentis), Monsieur Christophe Ganzitti, Proviseur du lycée Rabelais, accompagné de Monsieur Bruno Theenivs, Directeur délégué aux formations professionnelles, Monsieur Yann Tabourel, enseignant et MOF, Monsieur Alain Marie, MOF, Madame Chantal Coutances, Présidente des Artisans bouchers du Calvados, Monsieur Bruno Moulinet, Président des Pâtissiers du Calvados, d’une délégation d’artisans boulangers-pâtissiers et de Talmeliers du Bon Pain, le Président du Groupement Artisanal des Boulangers Pâtissiers du Calvados a présenté ses vœux à Jean-Léonce Dupont, Président du Conseil Départemental du Calvados le jeudi 9 janvier.


Après avoir félicité les jeunes élèves et apprentis présents, savoir :

  • Calypso Marie, actuellement en Mention Complémentaire pâtisserie-boulangère au lycée Rabelais et Meilleur Jeune Boulanger 2018
  • Nathan Maignan, actuellement en terminale bac pro boulangerie-pâtisserie au lycée Rabelais et Meilleur Apprenti de France 2019
  • Louise Jeanne, élève au CIFAC en CAP pâtisserie et en apprentissage à la boulangerie Mauger à Mondeville (également titulaire d’un diplôme de vente en boulangerie) et gagnante du Trophée Régional de Normandie 2019 des Talents, du Conseil et de la Vente et 4è au Trophée National du Trophée 2019 des Talents, du Conseil et de la Vente
  • Victoria Turquety, élève au CIFAC en terminale bac pro vente et apprentie à la boulangerie Lemonnier à Pont L’Evêque et 3e au Trophée Régional de Normandie 2019 des Talents, du Conseil et de la Vente  .


Mais aussi salué le travail quotidien des chefs d’établissement et des formateurs, dont celui de M. et Mme Mauger, maîtres d’apprentissage de Louise Jeanne qui avaient fait le déplacementPierre Serais a présenté la charte qualité "Boulanger de France" initiée par la Confédération Nationale et dont le lancement national aura lieu le dimanche 12 janvier lors du Salon Europain au Parc des Expositions à Paris.

 

Pour l’occasion, la galette a été fabriquée par la boulangerie Mariatte et Fils à Caen que le groupement professionnel remercie chaleureusement.


Publié le lundi 20 janvier 2020

7e semaine de l'Excellence

Les finales nationales du 39e Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France et du 10e Trophée des Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie-Pâtisserie viennent de se dérouler à Vesoul (Haute?Saône).

33 candidats venus de toute la France, finalistes issus des qualifications départementales puis régionales, se sont affrontés pour décrocher les titres tant convoités.

Deux des 3 premiers finalistes représenteront l’Equipe de France lors du Concours International des Jeunes Boulangers.

Résultats des deux concours :

Pour le 39e concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France :

1er Luigi TRIGATTI pour les Pays de la Loire

2e Manon PENNANEACH pour la Bretagne

3e Tiffany JARDRIT pour la Nouvelle Aquitaine

Par ordre alphabétique, sont classés 4es ex aequo :  

Andréa BOURGOIN  pour le Grand Est  

Hugo POITE  pour l’Occitanie

Lucas VIAUX  pour Auvergne Rhône Alpes

Pour le 10ème Trophée des Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie :

1ere  Hind EL BAHRAOUI  pour les Pays de la Loire

2e  Amélie DECLERCQ  pour les Hauts de France

3e  Amélie BOURDON  pour le Centre Val de Loire

Tous les autres candidats sont classés 4es ex aequo.


Tous les titrés accompagneront le Président de la CNBF Dominique Anract au Palais de l’Elysée pour la cérémonie de remise de la galette de l’Epiphanie aux hautes autorités de l’Etat, en janvier.

Aussi, les 2 premiers « MJB » et la première « Trophée » seront présents sur la scène des « RABELAIS DES JEUNES TALENTS », cérémonie organisée par la CGAD en 2020.


Publié le mardi 03 décembre 2019

Rappel sur le RGPD et les arnaques liées à la constitution de ce registre

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en application le 25 mai 2018.

 

 

Pour être en conformité avec ce règlement, les entreprises doivent recenser leurs fichiers et indiquer dans un registre pour chaque fichier :

 

- la finalité du fichier (par exemple : fichiers clients/adhérents, fichiers fournisseurs, fichiers salariés, fichiers partenaires, etc…), - les catégories de données utilisées (par exemple : nom, prénom, date de naissance, adresse, etc…), - les personnes ou services ayant accès aux données, - la durée de conservation de ces données.

 

Parallèlement, trois actions complémentaires sont liées à la constitution du registre :

 

a) faire le tri des données de chaque fichier (ne conserver que celles nécessaires à l’exercice de l’activité, éliminer celles qui sont obsolètes, etc…),

 

b) informer les personnes dont on a recueilli les données, de la raison pour laquelle sont collectées ces données, le fondement juridique qui autorise à les traiter, les personnes ou services qui y auront accès, la durée de conservation, les modalités selon lesquelles les personnes concernées peuvent exercer leurs droits. 

 

c) sécuriser ces données en prenant des mesures de sauvegarde, de préservation des piratages, de verrouillage des lieux de rangements.

 

Le respect du règlement est contrôlé par la CNIL qui vérifiera notamment la loyauté du traitement, la pertinence et la sécurité des données ainsi que le respect des durées de conservation. Les infractions pourront faire l’objet d’amendes allant jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires annuel.

 

Cependant, la CNIL, consciente que la grande majorité des entreprises ne sont pas prêtes, accordera le bénéfice d’un droit à l’erreur. Ainsi avant toute amende, des avertissements puis des mises en demeure seront prononcés.

 

Pour toute précision sur cette réglementation, le site de la CNIL www.cnil.fr peut être consulté.

 

Enfin, la CNIL met en garde les entreprises contre les tentatives d’arnaques dont elles pourraient être victimes par de faux « experts RGPD ». En cas de doute, la CNIL peut être consultée au numéro de téléphone : 01 53 73 22 22.

 

Publié le mercredi 27 novembre 2019

Facturation des entreprises

Depuis le 1er octobre 2019, il y a deux nouvelles mentions obligatoires doivent apparaître sur vos factures :


-         L’adresse de facturation si elle est différente du siège social des parties, dès lors que celle-ci diffère de leur adresse.

-         Le numéro du bon de commande, s’il a été préalablement établi par l’acheteur.

 

Par ailleurs, concernant la date d’émission des factures, nous vous rappelons que l’ordonnance du 24 avril 2019 vient également apporter une  précision :  le vendeur est tenu de délivrer la facture dès la réalisation de la livraison ou de la prestation de services au sens du 3 du I de l'article 289 du code général des impôts.

 

La sanction pénale remplacée par une sanction administrative

Le manquement aux règles de facturation est désormais passible d'une amende administrative pouvant atteindre jusqu'à 75 000€ pour une personne physique et 375 000€ pour une personne morale. Celle-ci peut être doublée en cas de réitération de la faute dans un délai de 2 ans à compter de la première sanction devenue définitive.

De plus, les entreprises qui ne respectent pas les règles de facturation encourent une amende fiscale de 15€ par mention manquante ou inexact (A noter que le montant ne peut dépasser le quart du montant de la facture).

Cette amende administrative vient remplacer l’amende pénale déjà existante mais rarement infligée.


Concernant les marchés publiques :

 

Les entités publiques sont tenues d'accepter les factures émises électroniquement par leurs fournisseurs.


Déjà en place depuis le 1er janvier 2019 pour les PME (10 à 250 salariés), la facturation dématérialisée s’appliquera aux TPE (moins de 10 salariés) au 1er janvier 2020 pour tous les clients publics.

En tant qu'entreprise, vous devrez donc transmettre vos factures électroniques en lieu et place de vos factures papier.

La solution Chorus Pro vous permet de faire parvenir vos factures à vos clients publics, de manière dématérialisée.

Chorus Pro est un portail web gratuit pour l’émission, le téléchargement et la consultation des différents statuts du cycle de vie des factures dématérialisées.

Toutes les informations sur https://chorus-pro.gouv.fr/

Ce système télématique recevra toutes vos factures puis les transmettra à l'administration destinataire correspondante afin qu'elles soient traitées.

Pour vous accompagner dans la création de votre compte sur Chorus Pro, une vidéo pas-à-pas a été réalisée :

https://www.youtube.com/watch?v=Mg_5DAzwrio&feature=share&fbclid=IwAR3ROM8Rvjq7jfOI_T-gJqFoop5wbtTJ6QEGqo25EbS1vzN6QTWzQY1TFQU



Publié le jeudi 21 novembre 2019

Événement à venir

Offres d'emploi

Guillaume QUELLIER
Emploi
Vente
Nous recherchons au sein de notre Boulangerie artisanale une responsable boutique. L’équipe est composée de 9 vendeuses. Votre objectif est la satisfaction du client. Vous serez en charge de la / du : - Vente - Supervision de l’équipe - Contrôle du bon fonctionnement du magasin (planning, encaissement, invendus) - Prise de commandes + Préparation des commandes - Gestion des stocks - Gestion des retours clients - Mise en place des pains, viennoiseries, … - Entretien de la boutique - Remontée d’informations à la direction Vous êtes dynamique, souriant(e), avez le sens de l’accueil et des notions en management. Salaire : entre 10,47 euros bruts de l’heure à 11,09 euros selon le profil Jour de repos : Samedi (fermeture hebdomadaire) + 1 autre jour dans la semaine (lundi ou mardi) Vous travaillerez 3 matins et 2 après-midis Vous êtes susceptible de travailler le dimanche matin ou le dimanche après-midi Fermeture annuelle : 1 à 2 semaines au mois de février + 3 à 4 semaines au mois d’aout Vous pouvez envoyer votre candidature à boulangerie.quellier@gmail.com
Paru le 07/01/2020

Partenaires