Pourquoi adhérer en 2017 ?

Nous les boulangers, qui sommes-nous ?

Il y a les adhérents et il y a les autres dont vous faites partie : les non adhérents.

Les non adhérents sont de 3 types :

  • ]il y a les « corsaires », ceux qui sont sur leur propre bateau et pensent qu’ils peuvent y arriver seuls
  • il y a les « passagers clandestins » qui profitent de la situation sans pour autant donner d’eux-mêmes
  • puis il y a VOUS, qui, par manque de temps probablement, par désinformation peut-être ou simplement à cause d’ « a priori » infondés, ne nous avez pas rejoints. Oui, il y a VOUS qui vous sentez aujourd’hui bien isolé !

Pourquoi adhérer ?

C’est pour sortir de cet isolement que nous vous invitons à lire ces quelques lignes.

En effet, ce métier aussi exigeant que le nôtre vous a petit à petit conduit à l’isolement.

Ensemble, nous sommes beaucoup plus forts.

Adhérer, c’est vouloir être plus fort !

Plus fort pour s’identifier :

C’est parce-qu’ ils ont refusé que soit galvaudée l’appellation de « boulanger » et de « boulangerie » que les fédérations départementales et la Confédération ont obtenu le respect de leur identité – loi du 25 mai 1998.

[souligne]Plus fort pour résister à la pression de la réglementation :[/souligne]

Il est certes des réglementations pour garantir la sécurité des produits alimentaires. Mais une réglementation générale applicable aux grandes entreprises n’est pas adaptée à la boulangerie artisanale. C’est ainsi que les fédérations départementales et la Confédération ont construit le Guide de bonnes pratiques d’hygiène de la Pâtisserie.

Plus fort pour communiquer et se défendre :

Même sans acheter de longues heures de publicité à la télévision, la communication demande des budgets importants qu’un artisan seul ne peut supporter.

C’est la même chose pour se défendre face la concurrence, construire les dossiers et argumenter vis-à-vis de l'administration. C’est une action lourde qui demande coordination, patience et temps.

Plus fort pour se former :

Votre compétence professionnelle, celle de votre conjoint et de vos salariés est le premier dynamisme de votre entreprise. Les Fonds d’Assurance Formation créés par votre organisation professionnelle et votre Confédération sont les outils de financement de votre formation.

Plus fort pour avancer :

Le dialogue social est une exigence de notre temps. Là encore organisation, temps et compétences sont les outils incontournables pour discuter puis négocier.

Le Groupement Artisanal des Boulangers Pâtissiers du Calvados vous représente et vous assiste.

Avec l’appui du cabinet d’avocats CAPJURIS et l’association d’expertise comptable GESTELIA, il répond au quotidien à toutes les questions que vous vous posez en matière économique, fiscale, sociale ou juridique.

Il vous assiste sur le plan de la réglementation, représente votre profession auprès des organismes consulaires, communique activement et promeut le métier de boulanger-pâtissier.

Les organisations professionnelles ont pour mission de créer un destin collectif composé de destins individuels. C’est devenu une obligation vitale !

Retournez-nous sans plus attendre le bulletin d'adhésion que nous vous avons envoyé avec le dernier numéro de "la Grigne", notre bulletin d'informations ou contactez-nous au 02.31.93.52.44 ou par mail à

maison-de-la-boulangerie@wanadoo.fr, nous vous en adresserons un de nouveau.

A bientôt !

Publié le lundi 20 mars 2017

Événement à venir

Offres d'emploi

Partenaires