L'Epiphanie à L'Elysée

Chloé Bardin, employée à la boulangerie Quellier à Hérouville Saint Clair, troisième meilleure vendeuse de France au Trophée des Talents, du Conseil et de la Vente en boulangerie-pâtisserie et Calypso Marie, élève en terminale Bac pro boulangerie au lycée François Rabelais à Ifs, et quatrième exæquo meilleur jeune boulanger 2018, ont été invitées à la cérémonie de l’Epiphanie à l’Elysée le 11 janvier dernier.

En effet, le Président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française, Dominique Anract, a conduit, le 11 janvier, au Palais de l’Elysée, une délégation de boulangères et de boulangers, de jeunes lauréats de concours prestigieux - Meilleurs Ouvriers de France, Meilleurs Jeunes Boulangers, Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie, Meilleure Baguette de Tradition française - et de partenaires de la profession, pour la traditionnelle cérémonie du partage de la galette.

Puis, le président Anract a porté avec détermination devant le Président de la République la demande, lancée il y a un an : l’inscription des savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain au patrimoine culturel Immatériel de l’Unesco. Le Chef de l’Etat lui a apporté tout son soutien.


Retour sur nos gagnantes :

Chloé est âgée de 22 ans. Après le collège, elle effectue deux années de formation en fleuristerie. Par ce métier, elle acquiert de la maturité et de l’assiduité. Aimant la vente, elle met fin à cette formation et s'oriente vers la vente en boulangerie, qui l'a toujours attirée. Elle obtient un CAP en boulangerie puis une Mention Complémentaire.

Son ambition ? Démontrer que la vente ne se résume pas à servir. « Ce métier demande de l’empathie envers les clients, du savoir-faire, un sourire permanent et un véritable professionnalisme. »


Calypso, elle, a 17 ans. Elle apprend et découvre la beauté du métier de boulanger-pâtissier depuis 3 maintenant et elle est toujours autant passionnée.

Elle déclare : « Les concours m'enrichissent énormément, en effet, j'explore de nouvelles techniques professionnelles et deviens de plus en plus autonome. Ils me permettent également d'apprendre à gérer le stress et la pression ». Persévérante et très manuelle, elle est fière aujourd'hui d’en être arrivée là.


En compagnie des autres jeunes titrés, elles ont participé à de nombreuses séances photos, ont pu visiter les cuisines de l’Elysée en compagnie du chef Guillaume Gomez puis ont été félicitées individuellement par le Président Macron.

Un beau souvenir à ne pas en douter.

Publié le lundi 21 janvier 2019

Événement à venir

Offres d'emploi

Partenaires