Le meilleur croissant de France est breton !

A l’initiative de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française, s'est déroulée la première édition du Concours national du meilleur croissant au beurre du 28 au 30 octobre à l'Ecole Ferrières à Ferrières en Brie (77).

C'est Baptiste Cortais, boulanger de l’Ille-et-Vilaine, qui a gravi la première marche du podium suivi de Jean-Claude Chisson (2e), de Charente-Maritime, et Serge Imhoff (3e), boulanger du Haut-Rhin.

Les trois boulangers se sont démarqués des 16 autres lauréats boulangers venus de toute la France.

L’objectif de ce nouveau concours est de mettre en valeur la viennoiserie maison.

« C’est un combat majeur de notre profession car ce produit emblématique de l’art de vivre à la française est l’expression concrète du talent et du savoir-faire des boulangers », déclare Dominique Anract, président de la CNBPF. À l’heure où les produits industriels fleurissent, les artisans boulangers entendent réaffirmer haut et fort leur différence, en défendant la qualité artisanale et la fabrication maison. « Le croissant d’artisan, c’est nous et seulement nous les artisans ! », rappelle Dominique Anract.

Cette toute première édition s’est déroulée dans le cadre prestigieux de l’Ecole de l’hôtellerie, de la gastronomie et du luxe, à Ferrières-en-Brie, en Seine-et-Marne.

Les finalistes avaient 5 heures pour produire et présenter 30 croissants au beurre traditionnels. Sous la présidence de Jean-Yves Gautier, un des meilleurs ouvriers de France et président de la commission Qualité, Innovation et Formation de la CNBPF, le jury était composé de 6 professionnels qui ont départagé les candidats sur quatre critères : cuisson, forme/aspect/régularité, saveur et odeur, texture/fondant/feuilletage.


Publié le jeudi 31 octobre 2019

Événement à venir

Offres d'emploi

Partenaires